Festivals en Birmanie

August 3, 2018

Rate this post

 

De nombreux évènements ponctuent le calendrier Birman, associant généralement le religieux ou historique à une atmosphère festive, musicale et coloré. Voici le calendrier avec chaque mois, les fêtes.

JANVIER

4 Janvier : Jour de l’Indépendance. Les birmans célèbrent la fin de la colonisation anglaise, surtout par la fête du lac Kandgwgyi à Yangon, avec 7 jours festifs consécutifs.

Durant le mois : Le festival Manaw (état de Kachin) : Danses spirituelles et costumes traditionnels durant l’un des plus populaires festival de tout le pays. Il se déroule depuis plus de 300 ans avec comme tradition des tenues très colorés, ainsi que l’exécution de 29 vaches ou buffles.

Début janvier : Nouvel An Karen (état du Kayin, à Yangon et Mergui) : Le deuxième plus important groupe ethnique, célèbrent leur nouvel an, appelé également « nouvelle récolte ».

FEVRIER

Février : Jour de l’Union : L’unification de différents groupes ethniques donnant le nom d’Union Birmane en 1989. Les deux semaines précédant l’évènement, le drapeau Birman passe de ville en ville dans les différents groupes unifiés.

Jour de pleine lune : Fête de la pagode Mahamuni (Mandalay) : Festival avec des danses, spécialités locales et chants des moines bouddhistes.

MARS

Jour de pleine lune : Festival de Shwedagon qui est la plus importante fête de la pagode (paya pwe) de tout le pays. De nombreux hommages, don et rénovations des pagodes du pays sont réalisés.

AVRIL

Mars ou avril : Thingyan (fête de l’Eau et nouvel an Bouddhiste) est l’évènement le plus attendu de l’année. L’eau coule à flot dans les grandes villes et de nombreux villages pour les purifier.

MAI

Début mai : Kason Nyung Ye : Fête de l’évolution, l’éveil et la mort de Bouddha. Les bouddhistes marchent vers l’arbre sacré (Bo sacré) où Buddha à découvert l’illumination est arrosé d’eau. Évènement religieux très fort et profond, qui rassemble beaucoup de fidèles.

JUIN

Pleine lune de juin ou juillet : Carême bouddhique (Waso) : En l’honneur du premier sermon de Bouddha. C’est le début de trois mois de retraite au monastère par les moines.

JUILLET

19 juillet : Fête des Martyrs : Aung San et l’ensemble de son partie politique, sont assassinés le 19 juillet 1947 pour la liberté du peuple et l’obtention de l’indépendance. Ils deviendront les martyrs et ce 19 juillet devint férié.

AOUT

A la pleine lune : Nat Pwe ou fête des Nats (village de Taungbyon) : Festival en l’honneur de ces esprits, génies ou fantômes aux pouvoirs surnaturels. Les croyants pensent qu’ils peuvent apporter chance et prospérité, ou au contraire danger et malheur.

SEPTEMBRE

Septembre ou octobre : Festival de Phaung Daw Oo (lac inle) : 18 jours de fête où les bateaux-pagodes passent d’un monastère à l’autre, ainsi que l’impressionnant karaweik, bateau royal à l’honneur de l’oiseau doré mythologique, transportant des statuts de bouddhas. Fête religieuse mais aussi sportive avec ces courses uniques de rameurs à une jambe.

OCTOBRE

Pleine lune à la fin du mois : Festival de Thadingyut : Au début de la saison sèche et à la fin du carême bouddhique, des milliers d’illuminations éclairent les pagodes, les rues et les maisons. Ces célébrations sont à l’honneur du retour de bouddha sur terre.

NOVEMBRE

Début novembre : Tazaungdaing (très important dans l’état de Shan ou au sein de la pagode Shwedagon) : Le pays s’illumine une seconde fois.

22 novembre : Nouvel An Shan : Célébrations musicales et artistiques (théâtres, danses, etc.) dans les monastères du vaste état du nord-est du pays.