Les 10 des plus beaux endroits à visiter au Myanmar

August 2, 2018

Rate this post

Les 10 des plus beaux endroits à visiter au Myanmar

Bien avant l’époque du colonialisme britannique, le Myanmar (anciennement connu sous le nom de Birmanie) était un lieu de mystère. Grâce à ses royaumes légendaires, ses paysages magnifiques et ses merveilles architecturales et archéologiques.

Voici la liste des sites incontournables à voir absolument.

  1. Yangon

Sous la domination britannique, la ville était connue sous ‘Rangoon’. Yangon est une grande ville méconnue ! La « ville-jardin de l’Est » est connue pour être la maison du saint des saints du Myanmar, grâce à la pagode Shwedagon vieille de 2 500 ans. À 325 m de hauteur et couvert de 60 tonnes d’or, Shwedagon domine l’horizon de la ville.

  1. Bagan

La ville est connue pour son temple bouddhiste, un héritage historique et de monuments construit par les rois païens pendant plusieurs siècles, c’est l’un des plus grands sites archéologiques sur terre. Les 2 220 temples encore présent (13 000 originalement) peuvent, pour la plupart, être explorés librement. La visite peut se faire en bus, voiture, vélo, pied et même en montgolfière !

  1. Mandalay

La ville est certes polluée mais elle est riche culturellement et historiquement. Les points forts sont le Bouddha doré Maha Muni qui est le deuxième sanctuaire le plus sacré du pays, le pont U Bein (la plus grande structure en teck du monde), le temple massif de Mingun, les 600 monastères et des Saintes collines de Sagaing et beaucoup plus.

  1. Lac Inle

C’est l’un des endroits les plus populaires et les plus beaux à visiter, le lac Inle est surtout connu pour ses pêcheurs uniques, qui rament leurs pirogues debout avec une jambe enroulée autour d’une rame. Avec ses magnifiques hôtels-bungalows et ses habitants accueillants, le lac est endroit unique.

  1. « Le Rocher d’Or » de Kyaiktiyo

Situé à cinq heures de route de Yangon, le Golden Rock est le troisième sanctuaire le plus sacré du pays, derrière la pagode Shwedagon et le Bouddha Maha Muni. Selon la légende, le rocher reposait sur le précipice de la montagne et ce qui l’empêche de tomber c’est un seul cheveu du Bouddha !

  1. La cité perdue de Mrauk U

Mrauk U était le siège du pouvoir de l’Empire Arakan. À son apogée, la ville était aussi riche, diversifiée et influente à l’Est qu’Amsterdam était à l’Ouest. Mrauk U aujourd’hui, est connue pour ses grandes forteresses de temple servant de toile de fond exotique pour une collection de petits villages ruraux, a une sensation surréaliste, surtout avec les villages ruraux aux alentours.

  1. Kyaing Tong et le Triangle d’Or

Composées de petits villages, tribus où les étrangers se font rares, cette région permet une immersion totale dans la campagne du Myanmar.

  1. Hpa An

Située à 7 heures de route au sud-est de Yangon, Hpa An est entourée de montagnes karstiques et est l’endroit idéal pour les amoureux de randonnées. Les rizières vertes s’étendent à perte de vue et le « rocher » le plus important Mt. Zwegabin peut être escaladé en quelques heures offrant une vue spectaculaire. Les grottes de calcaires ne doivent pas être loupée car elles servent de sanctuaires de temple bouddhiste naturel.

  1. Putao et l’Himalaya oriental

L’Himalaya est un territoire pratiquement vierge, en ce qui concerne les visiteurs étrangers. C’est l’une des régions les plus bio-uniques au monde, avec une moyenne de 30 à 40 nouvelles espèces de flore et de faune découvertes chaque année. Putao est la porte d’entrée de l’Himalaya, et n’est accessible que par avion. Le rafting, les courtes randonnées et les promenades à vélo sont des activités à faire.

  1. La plage Ngapali

La plage de Ngapali est la plus visitée du Myanmar, qui est une belle plage tropicale sur la baie du Bengale, avec sable blanc, palmiers et des bungalows en bord de mer. La spécialité de la région c’est les fruits de mers. N’oubliez pas d’y goûter !